top of page

KDAC
Korean Disability Arts
& Culture Center
(2019-2024
)

L'objectif du partenariat entre extrapole et l'I-Eum (centre d'art) est de renforcer les moyens d'action entre les scènes  européennes et coréennes, par la mise en œuvre conjointe d'un ensemble d’interventions et le  développement d'événements, reliant les domaines de la culture, de l'éducation et de la recherche. Il s'agit aussi d'établir des connexions entre les réseaux artistiques "classiques" et ceux destinés aux personnes en situation de handicap.

Nous mutualisons nos compétences en matière de :

- co-analyse (contexte EU et Coréen, enjeux, opportunités) ;

- innovation (recherche et développement pour la co-conception de projets et d'événements) ;

- fonctionnement (mise en œuvre conjointe, suivi)

- internationalisation et diffusion (réseaux) ;

- ressources (regroupement des ressources de différents domaines) ;

- co-évaluation (rapport et préconisations).

Pour la programmation, différents outils sont à notre disposition (festivals, saisons, évènements, colloques). Nous invitons des artistes à se produire, partager leur pratiques, rencontrer la communauté artistique et les publics coréens.

Ces invitations à visées augmentées se traduisent par des créations pluridisciplinaires, des événements, des ateliers publics co-construits, des bords plateaux, des projections documentaires, imaginées ensemble avec les équipes artistiques accueillies, et accueillantes ( Kdac, extrapole, Staff Seoul).

Cette mission permet de tisser un réseau de partenaires à même de mener des échanges interculturels, transectoriels et trans-pratiques par lesquels chacune des parties peut s’ouvrir à d’autres manières de faire et se renforcer.

 

MODU_2.jpg

Modu Theater à Séoul
Un équipement théâtral conçu pour une libre circulation des personnes à mobilité réduite en salle comme au plateau.

 
Dans l’optique de concevoir une série d’archives de pratiques vivantes précipitée par la crise du Covid 19 nous avons démarré la production d’une série de vignettes, des portraits vidéo relayant des pratiques artistiques socialement engagées. Nous souhaitons par ce biais introduire auprès de la communauté artistique coréenne et des publics, le travail d’équipes artistiques, de centres artistiques, de lieux de résidence, ou d'organisations etc européennes. Ceux et celles-ci ont en commun d’ouvrir leurs pratiques à des personnes jusqu'ici peu familières des mondes de l'art et d’inventer des terrains de jeu singuliers avec une attention particulière aux modes relationnels engagés.

Michel S

Michel Schweizer est un artiste, chorégraphe et metteur en scène français inclassable. Sa compagnie, qu'il a intitulée « La Coma, centre de profit », est basée dans le sud de la France. Au carrefour des arts de la scène, des arts visuels et d'une certaine idée de « l'entreprise », ses nombreuses créations interrogent sur scène une réalité sociétale ou humaine avec ses énoncés et ses représentations, et convoquent une diversité de communautés toujours inattendues.

Futur partenaire du Korean Disability Arts & Culture Center Michel Schweizer se rendra en Corée pour une première visite et une résidence en 2021, à partir de laquelle il réunira une équipe coréenne d'artistes professionnel·le·s et d'amateur·e·s désireux·ses de vivre une expérience stimulante.

En 2022, nous avons fait la commande d’une création in situ, à la compagnie Bordelaise La Coma pilotée par Michel Schweizer.

Jejari  a vu le jour les 24, 25, 26 novembre 2023 à Séoul au théâtre Modu.

Compagnie de l'Oiseau-Mouche

La Compagnie de l’Oiseau-Mouche développe depuis une vingtaine d’années un répertoire original basé sur la collaboration avec des metteur·se·s en scène ou chorégraphes aux esthétiques éclectiques. La compagnie, forte de ses 23 comédien·ne·s permanent·e·s handicapé·e·s mentaux, développe une activité foisonnante. Elle gère également un lieu de résidences et de formations pour les artistes de spectacle vivant, et un restaurant.

bottom of page