L’ École des Actes

Le Théâtre de La Commune est un Centre Dramatique National (CDN) ayant pour mission la création, la promotion et la diffusion de spectacles de théâtre contemporain.
 
L’École des Actes a été créée en 2016 par le Théâtre de la Commune, sous l'impulsion de sa directrice Marie-José Malis et son équipe, avec la volonté «d’inscrire le théâtre dans le tempo de la ville, et de réfléchir aux liens entre la population qui y vit et l’art qui s’invente.»

L’école s’est fondée sur des principes d’hospitalité et de mise en capacité.  Ouverte à tou·te·s, elle se construit et grandit par la rencontre « pour la construction d’une machine affirmative et collective d’amitiés, de confiance et de courage. »

 

Copie de WIV_8724_recadré copie2 copie.j

Notre collaboration

L’École des Actes est au cœur du Théâtre de La Commune, dans la programmation des spectacles et par ses activités dans le quartier du Fort d’Aubervilliers et de la salle des Quatre Chemins. Articulée autour de groupes d'intérêt et de travail, l'école décline une offre d’ateliers (architecture, théâtre, langues), de permanences (droit) et organise des assemblées en fonction des besoins et des désirs des participant·e·s.

Dans ce cadre, nous développons un projet de coopération européenne portant sur les rôles que peuvent jouer les institutions culturelles dans la crise migratoire. Nos partenaires sont le Kampgnagel à Hambourg, et le festival de Santarcangelo.

 

extrapole assure, pour le compte du Théâtre de la Commune :

  • le soutien méthodologique (aide à la construction, à la mise en place du projet et du partenariat);

  • la plannification et budgétisation de l'activité ;

  • la co-écriture de la candidature dans le cadre du programme Europe Créative.

​​

Le second objet de notre collaboration s'inscrit dans le cadre du projet Practicing Democracy. En 2019, Les étudiants du master SPEAP (master d’expérimentation en arts politiques de Science Po) ont ainsi réalisé une préfiguration d'enquête répondant aux consignes suivantes :

  • Terrain de l'enquête : L’École des Actes, Aubervilliers.

  • La commande : À partir d’une observation des unités de travail instaurées et des actions menées par les membres et les participant·e·s de l’École des Actes, établir une cartographie des possibles.

  • La commanditaire : extrapole, est l’instigateur et le producteur délégué du projet Practicing Democracy. Les Référentes : Agnès Henry (extrapole), Martine Bodineau ( Les fabriques de sociologie )