KDAC
Korean Disability Arts
& Culture Center
(2020-2022)

L'objectif du partenariat entre extrapole et l'I-Eum (centre d'art) est de renforcer les moyens d'action entre les scènes  européennes et coréennes, par la mise en œuvre conjointe d'un ensemble d’interventions et le  développement d'événements, reliant les domaines de la culture, de l'éducation et de la recherche. Il s'agit aussi d'établir des connexions entre les réseaux artistiques "classiques" et ceux destinés aux personnes en situation de handicap.

Nous mutualisons nos compétences en matière de :

- co-analyse (contexte EU et Coréen, enjeux, opportunités) ;

- innovation (recherche et développement pour la co-conception de projets et d'événements) ;

- fonctionnement (mise en œuvre conjointe, suivi)

- internationalisation et diffusion (réseaux) ;

- ressources (regroupement des ressources de différents domaines) ;

- co-évaluation (rapport et préconisations).

 

 

Dans ce cadre, extrapole et le KDAC ont  lancé une série de vignettes, des portraits présentant une variété d'acteur·rice·s, de pratiques et de recherches. Nous souhaitons ainsi introduire auprès de la communauté artistique coréenne le travail d’équipes artistiques,  de centres artistiques, de lieux de résidence, ou d'organisations européennes. Ceux et celles ci ont en commun d' ouvrir leurs pratiques à des personnes jusqu'ici éloignées des mondes de l'art y compris les artistes en situation de handicap.

Michel S

Michel Schweizer est un artiste, chorégraphe et metteur en scène français inclassable. Sa compagnie, qu'il a intitulée « La Coma, centre de profit », est basée dans le sud de la France. Au carrefour des arts de la scène, des arts visuels et d'une certaine idée de « l'entreprise », ses nombreuses créations interrogent sur scène une réalité sociétale ou humaine avec ses énoncés et ses représentations, et convoquent une diversité de communautés toujours inattendues.

Futur partenaire du Korean Disability Arts & Culture Center Michel Schweizer se rendra en Corée pour une première visite et une résidence en 2021, à partir de laquelle il réunira une équipe coréenne d'artistes professionnel·le·s et d'amateur·e·s désireux·ses de vivre une expérience stimulante.

Compagnie de l'Oiseau-Mouche

La Compagnie de l’Oiseau-Mouche développe depuis une vingtaine d’années un répertoire original basé sur la collaboration avec des metteur·se·s en scène ou chorégraphes aux esthétiques éclectiques. La compagnie, forte de ses 23 comédien·ne·s permanent·e·s handicapé·e·s mentaux, développe une activité foisonnante. Elle gère également un lieu de résidences et de formations pour les artistes de spectacle vivant, et un restaurant.