N.O.W

New Open Working process for the performing arts
(2014-2017)

Le projet avait pour ambition de structurer un groupe de travail et de compétences transnational. Le dispositif s'est structuré autour de quatre laboratoires et d'un programme d’activités de trois ans.

 

N.O.W, axé sur le renforcement mutuel des compétences,  avait pour objectif de contribuer à une pratique artistique située.

 

Il s'agissait de mutualiser nos réflexions et nos savoir-faire pour répondre de manière pragmatique aux enjeux soulevés par la transformation du secteur.

Arcadi-logo-officiel-10cm.jpg
LOGO  text_left.jpg
EU_flag.jpg
2013-03-01 23.53.06 (1).jpg
laboratoires

La phase 1 du processus (2014-2016) a permis de structurer le groupe et les échanges, de rassembler et d'organiser les contenus, démarrer les laboratoires et coordonner les initiatives.

La phase 2 (2017-2018) a été consacrée à la mise en œuvre des activités, l’analyse et la restitution des recherches, à l’exploitation et à la dissémination des résultats orientées vers de futurs projets.

lab 1

Un espace de réflexion collaboratif et prospectif portant sur nos métiers de médiation et d’accompagnement (2 ans).

Les partenaires et les personnes associés au projet ont pu bénéficier d'une formation collective informelle, à savoir un processus de travail renforçant les compétences et capacités des chacun·e·s. 

Voir le rapport qui retrace et conclut le processus de travail, élaboré par Danae Theodoridou (chercheuse associée au projet N.O.W).
https://nowperformingarts.eu/

lab 2

Un dispositif d’accompagnement "en réseau" mené auprès de 4 équipes artistiques (1,5 an).

5 artistes ont participé au laboratoire : Sonia Gomez (ES), Leonardo Delogu (IT), Gosie Vervloessem (BE), Dance for me - Pétur Ármannsson (ICE) Brogan Davison (UK).

- une mise en réseau collaborative et la réalisation d’expérimentations pour faire évoluer le travail artistique et la projection des parcours des artistes.

-un accompagnement collectif adapté à chacun·e, et impliquant la co-élaboration de stratégies économiques et territoriales  privilégieant une pratique artistique durable ;


- la co-construction d'un événement culturel immersif et prototypé par les partenaires et les artistes de N.O.W pour clôturer le projet;

Half a House a été accueilli durant le Festival Fabbrica Europa à Florence en 2017, il a impliqué des artistes italien·ne·s locaux·ales  et des chercheur·se·s  européen·ne·s ;


La documentation de cet évènement a été produite par DanaeTheodoridou, et des étudiant·e·s du master PCAI de l’université Paris 8.

lab 3

Co- écriture par les partenaires d'un processus de commande  artistique (1,5 an)  

- l’élaboration d’une commande artistique a donner vie au projet Rope, possibilities of binding créé par Ief Spincemaille ;

- cette performance a été documentté par la chercheuse Valérie Pihet ;
https://nowperformingarts.eu

Le catalogue a été co-écrit par l’artiste Ief Spincemaille avec Valérie Pihet.

lab 4

Collecte de bonnes pratiques et d'outils de médiation numérique (2 ans).

- au fil des sessions itinérantes nous avons effectué une collecte de pratiques en lien avec les questions de développement et de médiation numérique et de l’engagement envers les publics, 

- ce processus a généré le dessin et la conception de la plateforme The End of N.O.W , l’objectif de cette plateforme était de créer des formes narratives  et d'expressions hors des sentiers battus ( commerciaux) et de favoriser  la création de communauté de travail et d'intérêt autour de problématiques communes à différents groupes d'acteurs

En résonance à ce plan initial, se sont greffées :
Des rencontres

Une série de rencontres pluridisciplinaires (en écho aux thématiques  abordées dans le projet intitulées « Les Saloons ont été organisées par extrapole avec le soutien de l’agence Arcadi (agence culturelle de la Région Paris-Île‐de‐France).

Des résidences

des résidences de recherche et de création artistique ont été proposées aux artistes par les partenaires italien·ne·s, belges et islandais·e·s.

Des représentations

Des représentations artistiques ont eu lieu en Italie, en Belgique , en Espagne et en Islande.

Adressée en premier lieu à des communautés d'intérêt et de travail particulières, l'ambition de The End of N.O.W, était d'offrir une visibilité différente aux projets avec la possibilité de générer d’autres formes de narration. Les usager·ère·s de la plate-forme sont invité·e·s à se fédérer autour de centres d’intérêts communs, à imaginer et générer de nouvelles arborescences. Un premier prototype de la plateforme a été lancé en janvier 2019. Le deuxième stade de développement et d’animation de la communauté est toujours en cours de modélisation.

Vers un renforcement des compétences 

Accompagnement et modalités partenariales